Les contre-indications au sauna

images

Les contre-indications au sauna sont l’angor instable, l’infarctus du myocarde récent et le rétrécissement aortique sévère. Dans l’immense majorité des cas, il est sans danger en cas de maladie coronaire, à condition qu’elle soit stable, et en cas de nécrose myocardique, à condition qu’elle soit ancienne.

Ainsi, en dehors de pathologies lourdes identifiables (cancer, suites immédiates d’un infarctus du myocarde, infections aiguës comme la grippe ou la bronchite), la population générale peut s’adonner sans danger au sauna et en tirer profit.

 La vasodilatation des vaisseaux due à la chaleur déclenche l’accélération rapide du rythme cardiaque et présente un danger pour les personnes atteintes de maladie cardio-vasculaire (sortir du sauna en cas de début de malaise).

 A noter que la prise de certains médicaments juste avant d’entrer dans le sauna peut aussi être contre-indiquée, comme notamment les antihypertenseurs.

La consommation de drogues ou de médicaments antihypertenseurs est fortement déconseillée avant d’entrer dans une cabine de sauna.

La consommation d’alcool est le pire ennemi qui soit, car elle favorise l’hypotension artérielle, les troubles du rythme cardiaque et leur corollaire, l’arrêt cardiaque. Il est donc primordial de s’abstenir de boisson alcoolisée, et ceci bien avant de rentrer dans un sauna !

 

14.water-drop-textures